Rencontrez le JE par le jeu

marelleConnaissez-vous Frédéric Hudson ? Il a écrit The Handbook of Coaching. Il est l’un des pères du coaching moderne.

Dans son étude, il décrit les 4 phases du changement, ainsi que la modification des paradigmes qui gouvernent nos prises de décision. Ceci pourra faire l’objet d’un prochain article. Je veux vous parler ici d’un troisième grand sujet qu’il aborde, qui est «les pôles d’énergie» que l’on appelle aussi nos sources de motivation.

Voici ces pôles :

  1. LA PUISSANCE PERSONNELLE
  2. LA RÉUSSITE
  3. L’INTIMITÉ
  4. LE JEU
  5. LA QUÊTE DE SENS
  6. LA CONTRIBUTION

Vous pourrez en savoir plus, sur ce sujet, en lisant, par exemple, l’article de mon ami Pierre si vous le désirez. Ici je veux vous parler surtout du JEU et de ses vertus.

Comme vous pouvez l’imaginer, le jeu est est de mes pôles d’énergie préférentiels et j’ai pu l’explorer pleinement, voire complètement pour aller à la découverte du « JE ». Pour ME rencontrer, quelles ne furent pas les difficultés que j’ai pu voir se dresser sur ma route.

À commencer par l’évitement émotionnel. Vous connaissez ? Éviter de souffrir, éviter les émotions désagréables. Cela vous parle ? Et pourtant que de problèmes liés à ces évitements à commencer par la procrastination. C’est un mot à la mode, «Il s’agit de remettre à demain ce que quelqu’un d’autre pourrait faire à ma place», pourquoi pas ? Évitez !

Évitez, évitez … C’est facile non ? Pourtant avez-vous constaté ce que cela vous a couté dans la vie ? Combien d’occasions ratées ? Combien de problèmes qui s’aggravent ? Et simplement parce que vous reportez les actions à poser. Ou alors combien d’actions avez-vous posées qui vous ont résolument éloignés de vos valeurs ? Mais pourquoi ai-je fait cela ? C’est une question lancinante quand on prend conscience de là où cela nous a menés. Mais alors est-ce trop tard ? Il est plus facile de perdre une mauvaise habitude aujourd’hui que demain. Le saviez-vous ? Réfléchissez-y !

Le jeu a une grande vertu : « Il désamorce la fusion d’avec le moi conceptuel ». Il va permettre à chacun de nous de sortir de SA boite crânienne, pour nous décentrer et pouvoir nous regarder agir. L’humour est la voie royale pour défusionner !

Ma pratique du coaching s’appuie sur cette constatation. Pour permettre à mon coaché d’atteindre ses objectifs, je vais privilégier le JEU pendant la séance. Bien entendu, cela n’est efficace que pour les personnes qui ne sont pas en dépression* mais… La dépression*, n’est-elle pas une pathologie, et donc à laisser pour les thérapeutes ?

*Ne pas confonde la déprime et la dépression…

 

 

 

Une réflexion sur “Rencontrez le JE par le jeu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s